Dr Hamelin Chiro

514-377-5523

FAQ Vous vous demandez…

Qu’est-ce qu’un ajustement?

Un ajustement est une force précise et spécifique appliquée sur la zone où l’articulation est fixée ou « barrée ». Ajuster une articulation permet à celle-ci de mieux se mouvoir. Effectuées à l’aide des mains, les ajustements chiropratiques sont non douloureux et sécuritaires. Leur efficacité a été prouvée scientifiquement. Un ajustement chiropratique implique souvent une pression précise qui aide à redonner la mobilité à une articulation qui ne bouge pas normalement. Certaines méthodes utilisées peuvent êtres faites à partir des mains, d'un instrument, d'une table spécialisée ou même la force de la gravité. Plusieurs techniques existent pour effectuer un ajustement.

Quel est le bruit ou le « craquement » qu'on entend quand on se fait ajuster?

On appelle ce bruit une cavitation. C'est un effet de succion qui se produit dans les articulations. Dans toutes nos articulations, il y a un liquide visqueux appelé le liquide synovial. Dans ce liquide, il y a un gaz qui se dissout, c'est l'azote. Quand un chiropraticien fait un ajustement, il étire rapidement les ligaments autour de l'articulation; ce qui a pour effet de faire diminuer la pression intra-articulaire. À ce moment, le gaz sort rapidement du liquide et c'est là que la cavitation se fait entendre. Il n'y a rien qui frotte ou qui casse. C'est juste un gaz qui est libéré.

Est-ce que ça fait mal se faire ajuster?

Non. La cavitation (bruit articulaire) peut surprendre les patients, mais il n'y a pas de douleur d'impliquée. L'ajustement peut être un peu sensible quand il y a beaucoup d'inflammation ou de tensions musculaires dans la région à ajuster. Dans ces situations, le chiropraticien utilise des méthodes qui permettent de diminuer la douleur et rendant le traitement agréable et efficace.

Est-ce que les ajustements peuvent rendre ma colonne fragile ?

Non. Seulement les articulations bloquées seront corrigées par l'ajustement chiropratique, permettant ainsi aux muscles et aux ligaments affaiblis de se rétablir.

Puis-je m'ajuster moi-même ?

Non. Certaines personnes peuvent faire "craquer" leurs articulations mais cela ne représente pas un ajustement chiropratique. De ce fait, elles risquent d'endommager l'articulation affaiblie par les muscles et ligaments fragiles. Les ajustements chiropratiques sont spécifiques et prennent des années à maîtriser. Même votre chiropraticien(ne) se doit de consulter un collègue afin de bénéficier des soins chiropratiques.

Les patients sont-ils toujours ajustés de la même façon ?

Non. La colonne vertébrale et le programme de soins établi pour chaque patient sont uniques. La colonne vertébrale se compose de 24 vertèbres s'articulant l'une et l'autre. Chaque vertèbre peut se déplacer à l'intérieur de 7 différentes directions. Cette diversité permet d'établir une variété de positions d'ajustements vertébraux. Chaque programme de soins est en fonction de l'âge, de la condition et des objectifs de santé de chaque patient.

Pourquoi faut-il continuer à se faire traiter quand on n'a plus de douleur?

Les symptômes et la douleur sont souvent la pointe de l'iceberg d'un problème de santé plus grave. Les chiropraticiens ne traitent pas seulement les douleurs. Ils tentent, dans la mesure du possible, d'aller à la cause de la problématique et ainsi de prévenir la maladie. La douleur est, trop souvent, la dernière manifestation d'un syndrome plus important. Cette douleur risque donc d'être la première chose qui va disparaître lors des traitements. Si vous arrêtez vos soins immédiatement après la disparition des symptômes, vous risquez de ne pas être complètement guéris.

Comment agissent les soins chiropratiques ?

Les soins chiropratiques sont efficaces car l'être humain est un organisme qui possède la capacité de se guérir et de se régulariser et ce, sous le contrôle du système nerveux. À travers la moelle épinière, le cerveau émet un effet radar à tous les organes et tissus du corps humain. Ensuite, le cerveau traite les milliers d'informations recueillies pour ensuite les comparer au fonctionnement normal du corps. Les mouvements ou positionnement inappropriés des vertèbres formant votre colonne vertébrale, appelés subluxations, peuvent interférer avec cet échange vital.

Ceci provoquera une irritation nerveuse compromettant ainsi le fonctionnement des organes et des tissus affectés. Des ajustements chiropratiques spécifiques peuvent améliorer cette communication corps/esprit. L'amélioration du contrôle du système nerveux permet un retour à un meilleur état de santé.

Puis-je me déplacer un disque?

Un disque est un petit coussinet qui absorbe les chocs. L’extérieur est composé d’une matière fibreuse servant à retenir une substance gélatineuse en son centre. Le « disque déplacé » est une expression qui désigne plusieurs symptômes et/ou l’évolution d’une maladie discale. Néanmoins, un disque ne peut pas se déplacer en raison de son attachement aux structures osseuses supérieures et inférieures, mais un disque peut bomber, se déchirer, s’amincir, s’assécher ou s’affaisser. Il peut souffrir d’une hernie, mais il ne peut pas de déplacer.

Qu’est-ce qu’une hernie discale?

En fait, un disque ne peut pas glisser puisqu’il est attaché d’une façon précise à la colonne vertébrale. Une hernie discale est une façon commune de décrire une variété de problèmes reliés aux disques. Les disques peuvent se déchirer, se bomber, s’amincir, s’assécher ou se rompre. Cela peut irriter les nerfs adjacents et causer de la douleur.

Est-ce que j’ai un nerf coincé?

Probablement que non, il est plus probable que ce soit une irritation du nerf. Cela peut arriver lorsque les os de la colonne sont dans une mauvaise position ou qu’il y a dysfonction des articulations de la colonne. L’irritation du nerf est souvent associée avec de la douleur. Cela peut aussi amener les nerfs à envoyer des messages incorrects ou incomplets au reste du corps, amenant des résultats nuisibles.

Est-ce que la douleur est souvent associée avec un mauvais alignement des vertèbres ?

Non. Le corps humain a de grande capacité d'adaptation. Lorsque la douleur est présente, après quelques temps le corps s'adapte. Pour recommencer subséquemment tout en étant de pire en pire.

Est-ce que j'ai besoin de radiographies pour me faire traiter?

Tout dépend de la consultation et de l'examen qui ont été préalablement faits. La décision de prendre des radiographies incombe à votre docteur. La décision de réaliser ou non une étude radiologique se fera en fonction des critères suivants:

1. L’existence d'une étude radiologique récente et pertinente.

2. Éclaircir votre diagnostic.

3. Éliminer des problèmes de santé plus importants qui pourraient être présents.

4. Vérifier l'état de santé des vertèbres et des articulations.

Il n'est pas nécessaire de s'inquiéter par rapport à la dose de rayons X. En radiologie osseuse, la dose est très faible et sans danger pour la santé. De plus, le gouvernement fédéral fait en sorte que les détenteurs de permis d'appareils de radiographie suivent les procédures d'usage afin de s'assurer de la qualité optimale des équipements.

Pourquoi les docteurs en chiropratique prennent-ils des clichés radiologiques ?

Les docteurs en chiropratique utilisent les radiographies pour vérifier les structures internes ainsi que les alignements de la colonne vertébrale et corroborent avec les résultats des autres tests neurologiques et orthopédiques.

Pourquoi est-ce que la plupart des gens débutent des soins chiropratiques lorsqu'ils ont des problèmes de dos et que plus tard, ils réalisent que d'autres problèmes de santé s'améliorent ?

Parce que la chiropratique travaille avec le système nerveux qui contrôle les fonctions de pratiquement toutes les cellules, tissus, organes et les systèmes du corps. En améliorant les fonctions nerveuses, les fonctions de toutes les autres parties du corps se trouvent améliorées aussi.

Combien de temps est-ce que cela prend pour se sentir mieux ?

Premièrement, les enfants répondent beaucoup plus rapidement. Pour les adultes, cela prend plus de temps étant donné que les problèmes vertébraux sont souvent le résultat d'années de négligence. Tout comme le processus de guérison, le résultat dépend de chaque personne. Votre façon de vivre, votre alimentation, l'exercice et l'assiduité à vos rendez-vous.

Et si la chiropratique ne m'aide pas ?

Si votre chiropraticien(ne) est dans l'impossibilité de trouver et de corriger la cause de votre condition, il (elle) vous référera à un autre spécialiste de la santé plus en mesure de vous aider. Il (elle) est tenu(e) de le faire selon le code de déontologie de la profession chiropratique.

Est-ce que les assurances couvrent les soins chiropratiques ?

La majorité des assurances paie une partie des coûts des soins chiropratiques. Le patient se doit de vérifier ce point par lui-même. Il est important de savoir que la majorité des compagnies d'assurance couvre les soins de santé seulement en partie. Lorsque l'on travaille pour une reconstruction vertébrale et par la suite un maintien, les compagnies d'assurance ne comprennent pas que le travail le plus important est celui d'une prévention et non d'une période de crise.

Pourquoi les bébés devraient-ils recevoir des ajustements?

Les bébés peuvent avoir une dysfonction de la colonne lors de l’accouchement et plus tard lorsqu’ils essaient de tenir leur tête droite et commencent à explorer leur environnement en rampant et marchant.

Pourquoi les enfants devraient-ils recevoir des ajustements?

Comme nous tous, les enfants sont exposés aux sursauts, chocs, tensions et pressions de la vie de tous les jours. Ils transportent des sacs lourds, ils font du sport et ont souvent du stress à l’école. Ils peuvent aussi avoir une mauvaise posture à l’école, en regardant la télévision ou en jouant aux jeux vidéo.

Les gens souffrant d'ostéoporose peuvent-ils recevoir des soins chiropratiques ?

Bien évidemment. Le (la) chiropraticien(ne) prend en considération toutes les circonstances uniques à chaque patient avant de planifier un traitement de rétablissement. Plusieurs méthodes existent pour ajuster la colonne vertébrale. La technique choisie par votre chiropraticien(ne) sera la plus appropriée pour votre condition, votre âge et votre état de santé.

Quelle éducation reçoit un(e) chiropraticien(ne)?

Les chiropraticien(ne)s sont des docteurs. Leurs études incluent l’anatomie, la physiologie, la neurologie, la biomécanique, la radiologie, techniques d’ajustement de la colonne et d’autres sujets connexes. Après 5 années de formation universitaire, le docteur en chiropratique est habilité à diagnostiquer et à traiter des problèmes d’origine neurologique, musculaire et articulaire.