Dr Hamelin Chiro

514-377-5523

Composantes de dysfonction dorsale

Dysfonction des articulations

Les os de la colonne vertébrale ont un mouvement ou une position anormale. Cela peut mener à des difficultés à se pencher, à se tourner, ou à effectuer une torsion. Cela peut être la cause d’une réaction en chaîne pouvant mettre en place d’autres composantes de dysfonction de la colonne.

Irritation des nerfs

Une dysfonction de la colonne vertébrale peut faire frotter, étouffer, pincer ou irriter les nerfs délicats qui traversent la colonne. Vous pouvez ressentir de la douleur, des picotements, des engourdissements, ou un effet de plusieurs aiguilles. Les messages que vos nerfs vous envoient peuvent être altérés ou bloqués, causant ainsi des dysfonctions dans d’autres parties du corps.

Défectuosité des muscles

Lorsque les fonctions d’un muscle sont défectueuses à cause d’un apport des nerfs trop grand ou insuffisant, les muscles qui supportent la colonne vertébrale réagissent de différentes façons. Lorsque les impulsions des nerfs sont diminuées, les muscles peuvent s’affaiblir, se dégrader ou s’atrophier. Lorsqu’ils sont trop stimulés suite à une irritation des nerfs, les muscles supports peuvent devenir crisper et aboutir à des spasmes.

Blessure des tissus

À la suite de la dysfonction des articulations vertébrales, les ligaments et autres tissus connectifs sont aussi affectés. Les disques mous et pulpeux qui séparent chaque vertèbre peuvent se déchirer, se bosser, se transformer en hernie ou se dégénérer. L’inflammation et l’enflure qui accompagnent l’accumulation de sang et de lymphes causent une augmentation de température. Vous pouvez développer alors une enflure, de la sensibilité ou des points de déclenchement de douleur.

Dégénération de la colonne vertébrale

Lorsqu’il y a une dysfonction dans une articulation, le corps répond en tentant de stabiliser la zone par une nouvelle formation osseuse. Avec le temps, des dépôts de calcium peuvent s’accroître et devenir des excroissances osseuses anormales. Les muscles, les articulations et les ligaments montrent des signes d’usure et de déchirure, ce qui peut provoquer de la fatigue et un manque de vitalité physique et mentale.